A voir à la télévision : Prêt à jeter

samedi 12 février 2011
par  M. Leroux
popularité : 43%

Pour tous (élèves, parents, professeurs...) : ARTE / Mardi 15 février à 20h40

Histoire : la fascinante histoire de l’obsolescence programmée, un concept largement appliqué par l’industrie et qui consiste à raccourcir délibérément la vie d’un produit pour en augmenter la consommation

Résumé : A Livermore (Californie), dans une caserne de pompiers, une ampoule « brûle » depuis plus de cent dix ans. En 1895, date approximative de sa conception, les ampoules étaient, en effet, conçues pour durer ! Afin d’éviter un « préjudice économique », le cartel Phoebus, qui réunit les principaux fabricants d’ampoules d’Europe et des Etats-Unis, décide en 1924 de réduire leur durée de vie... C’est avec la révolution industrielle, que « l’obsolescence programmée » - diminuer la durée de vie des produits pour augmenter la demande du client -, est née. Elle détermine, avec les techniques marketing et le crédit, nos vies de consommateurs. Fléau du développement durable, ce concept engendre de nombreux déchets, expédiés dans les pays du tiers-monde. Une économie viable, sans obsolescence programmée, serait-elle possible ? De nombreux économistes proposent des alternatives, telles la « décroissance » ou une industrie qui, à l’image de la nature, produirait et recyclerait à l’infini...

Quelques exemples de produits avec une durée de vie volontairement limitée :

PDF - 280.4 ko
Pourquoi les produits de consommation courante ont une durée de vie limitée